menu

02 Solfin logo svg

VOTRE EXPERT CRÉDIT À : BÉZIERS | CLERMONT L’HÉRAULT | LATTES | NARBONNE | PERPIGNAN

Accueil » INFO » Nouveau taux d’usure au 1er Janvier : une bonne nouvelle ?

Nouveau taux d’usure au 1er Janvier : une bonne nouvelle ?

Fév 1, 2023

Fixé précédemment à 3,05% pour les crédits de 20 ans ou plus sur le dernier trimestre 2022, le taux d’usure a été porté à 3,57% en ce début d’année.
Défini comme le taux maximal au-delà duquel les banques ne peuvent pas prêter (en incluant les frais liés à l’opération), ce taux d’usure en hausse était le bienvenu pour permettre à certains emprunteurs de réaliser leur projet immobilier alors qu’ils avaient dû le reporter précédemment.
Mais les nouveaux barèmes communiqués par les banques sont pour l’essentiel orientés eux aussi à la hausse, gommant en tout ou partie le bénéfice de l’augmentation du taux d’usure.

Certaines banques n’hésitent pas à afficher des taux dépassant 3% sur toutes les durées et tous les profils !

En cause, une montée du risque provisionné par les établissements prêteurs, dans un contexte où l’OAT 10 ans (qui sert souvent d’indicateur de tendance pour les prêts immobiliers) est aux alentours des 3% début janvier… alors qu’elle était en-dessous de 2,50% début octobre.
Le recours à un courtier pour obtenir votre financement est plus que jamais indispensable ! Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.