menu

02 Solfin logo svg

VOTRE EXPERT CRÉDIT À : BÉZIERS | CLERMONT L’HÉRAULT | LATTES | NARBONNE | PERPIGNAN

Accueil » INFO » DPE ET AUDIT ENERGETIQUE : CE QUI VOUS ATTEND

DPE ET AUDIT ENERGETIQUE : CE QUI VOUS ATTEND

Juil 19, 2022

Depuis juillet 2021, le diagnostic de performance énergétique (DPE) s’est étoffé et fournit des informations plus précises. Il peut également être lourd de conséquences pour les logements les plus énergivores. Quelles informations contient exactement le DPE ? Qu’est-ce que le nouvel audit énergétique ? Quelles sont les échéances à venir ? Le diagnostic de performance énergétique est un diagnostic thermique réalisé par un professionnel certifié qui permet d’avoir une évaluation de la performance énergétique d’un logement.

Il sert principalement à estimer la consommation d’énergie et les taux d’émission de gaz à effet de serre d’un logement. Ce document est obligatoire pour la vente ou la location d’un bien immobilier. Depuis le 1er juillet 2021, le DPE n’est plus informatif mais opposable. Son contenu et sa méthode de calcul sont également modifiés. Ce document, notamment à travers les étiquettes énergie, devient plus lisible et plus fiable.

Voici en détail les informations que l’on retrouve dans le DPE :

Les caractéristiques du logement et descriptif de ses équipements de chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, ventilation. Pour chaque catégorie d’équipements il précise les
conditions de leur utilisation et gestion qui ont des qui ont des incidences sur les consommations énergétiques.

Il indique également la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée pour chaque catégorie d’équipements et l’évaluation de ces dépenses annuelles de consommation.

Il évalue la quantité d’émission de gaz à effet de serre liée à la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée.

Il prévoit des recommandations pour améliorer les performances sur les conditions d’aération ou de ventilation et la performance énergétique du logement.

Il évalue leur coût et leur efficacité.

Enfin, L’élément principal du DPE reste le classement du logement au titre de la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre. Ce classement s’effectue sur une échelle de référence de A à G.

Les nouveautés 2022

Depuis le 1er janvier 2022, trois éléments doivent être affichés sur les annonces immobilières : l’étiquette énergie, l’étiquette climat et l’estimation de la facture théorique annuelle. À compter du 1er août 2022, il ne sera plus possible pour les propriétaires d’augmenter les loyers des logements classés F ou G.

À compter du 1er septembre 2022, les particuliers propriétaires d’une maison ou d’un immeuble entier classé F ou G au DPE seront dans l’obligation de réaliser un audit énergétique s’ils souhaitent vendre leur bien.
Cet audit, facturé en moyenne près de 1.000 euros ; valable 5 ans, le nouvel audit devra calculer les consommations d’énergie annuelles et émissions de gaz à effet de serre, tout en proposant des travaux de rénovation énergétique performants.

À compter de 2023, les logements les plus énergivores seront progressivement interdits à la location. Les propriétaires doivent donc dès à présent se préoccuper de réaliser les travaux nécessaires. On observe d’ailleurs d’ores et déjà une nette baisse du prix de vente de ces passoires énergétiques, jusqu’à près de 17% de décote pour les moins bien notées.