« Aiguiller les gens et les accompagner jusqu’au bout »

img_7291_11Benjamin Perret aime être là où on ne l’attend pas. Ainsi, le Narbonnais, qui voulait être musicien professionnel et enchainait les dates avec ses groupes de rock alternatif, a décidé, un jour de 2002, d’entreprendre parallèlement des études de notariat. « Il ne faut jamais me dire que ça n’est pas possible», confirme-t-il. Aujourd’hui, on imagine facilement sa persévérance à argumenter en faveur d’un dossier auprès des banquiers…

Après avoir décroché le diplôme de clerc de notaire et une maîtrise de droit privé, alors qu’il cumulait les boulots dans la viticulture – il possède aussi un BTS en commerce de vins et spiritueux – tout en assurant des remplacements dans différentes banques, Benjamin Perret a découvert en 2014 le métier de courtier en prêt immobilier. « Lors d’une discussion avec un collaborateur de Sol-Fin à l’époque, se souvient-il. Il m’a rendu curieux sur ce qu’il faisait. »

Découvrir la vie des gens participe à sa soif de savoir

La curiosité est l’autre trait de caractère de Benjamin… qui dévore pas moins de 150 livres par an, tous styles confondus, du roman à la biographie en passant par les récits historiques et les œuvres de science-fiction. « La connaissance, c’est le pouvoir. » Découvrir la vie de ses clients, d’horizons parfois forts différents, participe à sa soif de savoir. « Quand je présente un dossier en banque, je consacre toujours les premières minutes à présenter les gens qu’il y a derrière. »

Cette empathie, associée à ses connaissances techniques et juridiques héritées de ses précédentes études et de son expérience dans le milieu bancaire, font de Benjamin Perret un courtier complet au sein de l’agence de Narbonne. « Mon arrivée à Sol-Fin en 2014 est à l’intersection de tout ce que j’ai pu faire avant », analyse le Narbonnais. Avec satisfaction. « On est là pour aiguiller les gens et les accompagner jusqu’au bout de leur projet. Dans Sol-Fin, il y a « solution ». L’idée de représenter la solution pour le client me plaît. »